Destinations
Activités

Un itinéraire inédit à moto sur la nouvelle route qui traverse le Zanskar authentique et le relie au Ladakh

Vous aimerez...

  • Piloter une Royal Enfield en as des pistes himalayennes
  • Rencontrer les habitants, cultivateurs, éleveurs et bergers d'origines et de cultures différentes
  • Approcher et visiter le Zanskar confidentiel et ses monastères centenaires encore intacts
  • Découvrir ce petit bout de Tibet qu'est le Ladakh et ses traditions ancestrales
  • Parcourir les hauts cols, les vallées et les gorges himalayennes au multiples facettes et couleurs

Votre aventure

Un road trip à moto au guidon de la légendaire Royal Enfield sur la nouvelle route du Zanskar tout récemment ouverte. Des cols à plus de 5 000 m d'altitude, des vallées tantôt verdoyantes tantôt arides et minérales, des glaciers, des sommet himalayens et des gorges et canyons aux couleurs enchanteresses. Une route qui traverse des villages himalayens aux mille et une couleurs et traditions qui plaira certainement à ceux qui aiment faire des routes confidentielles sans se retourner. La Royal Enfield est la moto par excellence dédiée à ce type de terrain et qui fond dans l'environnement tel un yak dans son milieu naturel, l'Himalaya ! Lire la suite

  1. J1 Paris - Delhi

    Selon les horaires des vols départ pour Delhi. Arrivée à Delhi le jour 1 ou le jour 2. Nuit dans l'avion ou à l’hôtel.

    • à bord
  2. J2 Arrivée à Delhi puis vol pour Chandigarh

    Selon les horaires des vols arrivée à Delhi, accueil par un représentant Nomade puis transfert vers le terminal des vols intérieurs et vols vers Chandigarh. Nous arrivons à Chandigarh en matinée. C'est une ville moderne construite sur les plans de l'architecte Le Corbusier. puis prendrons la route en véhicule privé vers Manali. Nous traversons plusieurs villages sur les contreforts de l’Himalaya. Pause déjeuner dans un restaurant local. Arrivée en soirée à Manali.

    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
    Distance par la route : 300 km / env.7h

    • en guest house
  3. J3 Manali, prise en main de nos motos

    Cette journée sera consacrée à notre acclimations et à la prise en main de notre moto, l’occasion pour nous de découvrir le vieux village de Manali, le temple hindou de Manu et le temple pagode de Dhungri en plein milieu des cèdres. Ensuite, nous empruntons une route plus fréquentée et continuons vers le village de Nagar, traversant des villages typiques à l’architecture traditionnelle. En fin d’après-midi nous revenons à Manali.

    Distance à moto : 50 km. env. 2/3h de route.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • en guest house
  4. J4 Manali - Jispa (3 310 m), départ de l’expédition

    En remontant la rivière Beas, nous rejoindrons le tunnel nouvellement ouvert, qui permet d’éviter la montée périlleuse par le col Rohtang La. A la sortie du tunnel, changement radical du paysage : nous entrons dans le Lahaul, une région semi-désertique. nous longeons la rivière Chandra et traversons de nombreux villages, dont l’architecture a elle aussi complètement changé, par rapport à la vallée de Kullu Manali. Les villages habités par une population tibétaine sont entourés de glaciers qui semblent à portée de main, dominant la route jusqu’à Jispa que nous atteindrons dans l’après-midi. Nuit à l’hôtel ou dans un camp fixe de luxe avec toilettes privatives.

    Distance à moto : 90 km. env. 4h de route.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • à l'hôtel
  5. J5 Jispa - Purne par le col Shingo La (5 090 m)

    C’est aujourd’hui que commence notre grande aventure, sur la route reliant Darcha à Lamayuru.
    La piste traverse les villages de Rarik et Chhika, stop des randonneurs qui partent à l’assaut du Zanskar par le col Shingo La. C’est à moto que nous franchirons la passe, porte d’entrée entre l'Himachal et le Ladakh-Zanskar. La vue depuis le col nous offre une splendide vue panoramique sur les sommets enneigés et sur un lac bleu turquoise, avant d’aborder la descente en zigzag le long de la rivière Kargyak Chhu, dominée par le majestueux Gomparangjum qui s’élève en sentinelle sur la vallée. Aux abords du village de Kargyak, on peut apercevoir des troupeaux de yaks et des marmottes jouant à cache-cache. De là nous continuons jusqu'à notre ultime étape de la journée village de Purne, toujours en suivant la rivière. Nuit en camping/ chez l’habitant.

    Distance à moto : 75 km. env. 5/6h de route.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    NB : chez l’habitant, il est fort probable de dormir dans une grande pièce unique qui sert de dortoir partagé entre plusieurs voyageurs, confort rudimentaire.

    A moto au col de Shingo-La - Ladakh - Inde
    A moto au col de Shingo-La - Ladakh - Inde © Gopi Chand/H.F.
    • chez l'habitant
  6. J6 Excursion jusqu’au monastère de Phucktal

    Après une courte approche d’environ 2 km, on gare les motos et partons à pied par un sentier le long de la rivière Lungnak, tantôt plat tantôt vertigineux, où s’entremêlent montées et descentes. Le monastère apparaît au détour d’un virage après un pont, vision fantastique.

    Phucktal est un monastère Gelugpa (Bonnets jaunes) qui abrite de très anciennes peintures murales et statues, ainsi que de nombreux manuscrits sacrés, environ 70 moines y vivent encore. Retour par le même chemin à Purne. Après le déjeuner, nous reprenons nos motos et partons pour Padum.

    La route est sinueuse avant d’atteindre le plateau, et de redescendre à nouveau au niveau de la rivière. On pourra visiter le village de Reru et surtout le monastère Druk Kagyupa de Barden, connu pour son grand moulin à prières et sa statue de Bouddha imposante. Nuit à l’hôtel ou guest house à Padum, ville principale du Zanskar d’influence musulmane.

    Randonnée : env. 10 km / 3.30h
    Distance à moto : 50 km. env. 3h de route.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • en guest house
    • 3,5 heures / 50 km
  7. J7 Padum - Zangala, au coeur du Zanskar.

    Aujourd’hui, nous pénétrons au cœur du Zanskar. Pour commencer, nous partons tôt le matin le long de la rivière Stod en direction du monastère de Zongkhul. Le monastère de Zongkhul est relativement éloigné de toute habitation. Il aurait été fondé par le sage Naropa (956-1041).
    A notre retour, nous remontons au monastère de Karsha, situé au-dessus du village éponyme. Très pittoresque, dominant la plaine de Padum, il appartient à l’école des Bonnets Jaunes et accueille une quarantaine de moines. Fondé par le traducteur Phagspa Shesra, il abrite quelques intéressantes peintures murales et une statue d’Avaloketeshwara.

    Après le déjeuner, départ pour le monastère de Stongdey, situé au sommet de la falaise au-dessus du village du même nom. Le panorama est saisissant, avec en toile de fond les montagnes majestueuses et le confluent des rivières Doada et Tsarap. Ce monastère du 11e S, est le 2eme plus important de l’ordre Gelukpa.
    Après la visite, nous reprenons la route vers Zangala, l’ancienne capitale du royaume du Zanskar. Le fort en ruines ainsi que le hameau, témoins de l’architecture locale, peuvent être visités. On peut aussi boire un chaï au couvent à la sortie du village, où l’accueil par les nonnes est toujours chaleureux.

    Distance à moto : 100 km. env. 7/8h de route, visites comprises.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • en guest house
  8. J8 Zangala, haut les cœurs, haut les cols !

    Des paysages grandioses et des moments forts en émotions, nos efforts pour franchir les cols par une route difficile empruntant des gorges profondes et étroites, dominées par des pics touchant le ciel, sont récompensés par la grande beauté des paysages. C’est sur la rivière Zanskar gelée que les habitants pouvaient autrefois quitter ou rejoindre la vallée l’hiver en empruntant la rivière. Désormais la route évite cette expédition périlleuse et dépendante des conditions météorologiques.
    Nous sortons des gorges par une vallée étroite bordée de saules puis nous remontons en zigzag jusqu'au village Lingshed, complètement fermé pendant toute la période Covid pour protéger les habitants de la pandémie et dominé par le col Skiumpate La (4 200 m). Visite du monastère puis continuation par l’ancien sentier de trekking dans un cadre somptueux jusqu’au col de Singila (5100 m). Nous passons par le pittoresque village de Phutokasar, le col Sirsir La (4 800 m), et enfin le village de Hanupata avant d’entrer dans les gorges de Lamayuru.
    Visite du monastère de l’ordre Kagyupa, l'un des anciens monastères magnifiquement perchés sur la colline, un site grandiose ! Avant que le bouddhisme n'arrive dans la région, ce site était connu comme un centre de la religion Bön.

    Distance à moto : 180 km. env. 7/8h de route, visites comprises.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • à l'hôtel
  9. J9 Dah Hanu, les hommes aux yeux clairs

    A Khaltse, nous prenons une bifurcation et suivons la rivière Indus vers la vallée de Drokpa. Nous visitons les villages typiques des Dah Hanu, qui seraient des descendants d'européens. Ils sont physiquement différents des indiens avec de grands et beaux yeux clairs et un nez aquilin pointu. Les habitants portent de lourdes boucles d'oreilles métalliques, et les femmes des coiffes traditionnelles ornées de fleurs de physalis. Les Drokpas ont leurs propres traditions et coutumes et suivent l'ancienne religion Bön, qui était pratiquée au Tibet avant l’introduction du bouddhisme. Nuit dans une maison familiale ou camp fixe.

    NB : un permis spécial est requis pour entrer dans la vallée. Par conséquent, une copie du passeport, du visa en cours de validité et des photos au format passeport doivent être envoyées 15 jours avant votre départ.

    Distance à moto : 71 km. env. 3/4h de route, visites comprises.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • chez l'habitant
  10. J10 Leh, la route des temples

    Route jusqu'au village de Themisgang, une petite oasis cachée et connue pour sa production de pommes et d'abricots, un paysage minéral grandiose ! Visite d'une forteresse édifiée en 1460 avant de marcher vers le monastère de Tseskarmo, qui abrite de magnifiques fresques et statues anciennes. Nous continuons ensuite par la visite du célèbre monastère d'Alchi. Parmi les nombreux temples, grottes et stupas construits au Ladakh, Alchi Choskor est le plus grand et le plus connus de tous. Construit par Rinchen Zangpo, il y a environ 990 ans, il abrite de précieuses peintures murales et des Thanka très rares d’une valeur inestimable. Belle route le long de l’Indus jusqu’à Leh notre destination de la journée.

    Distance à moto : 212 km. env. 6/7h de route, visites comprises.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    Monastère de Leh - Inde
    Monastère de Leh - Inde © Jean-Baptiste Rabouan/hemis.fr
    • à l'hôtel
  11. J11 Montée du Khardung La

    Départ matinal et montée en zigzag jusqu’au col de Khardung La (5 600 m ), la route la plus haute du monde. La vue sur la chaine du Karakoram et de l’Himalaya est à couper le souffle par temps clair. Il est conseillé de ne pas rester plus de 20 min au col, du fait de l’altitude très élevée. Retour à Leh, temps libre.

    Distance à moto : 80 km. env. 4/5h de route.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • à l'hôtel
  12. J12 Thiksey, la cérémonie religieuse

    Nous partons de bonne heure pour assister à la cérémonie religieuse du matin à Thiksey qui abrite sur un éperon rocheux un majestueux monastère érigé au XVème siècle pendant la première vague d’expansion Gelugpa au Ladakh. Les entrées sont peintes de divinités protectrices et de grands maîtres.
    Après la cérémonie, nous reprenons la route pour le monastère de Hemis : fondé par Stagtsang Raspa, sous les auspices de Sengge Namgyal, dans les années 1630. Nous visiterons le plus grand monastère (Drukhpa) du Ladakh, sanctuaire privilégié de la dynastie Namgyal. Les peintures murales représentent diverses divinités de style sinisant datant du milieu du XVIIIème siècle. Au retour, visite du monastère de Shey qui fut longtemps la capitale du Haut Ladakh avant d’être supplantée par Leh. Il y a de riches peintures murales, fidèlement restaurées, représentant les 18 arhats (disciples de Bouddha ayant atteint l’éveil). En soirée, retour à Leh.

    Distance en véhicule 100 km. env. 6/7h de route, visites incluses.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    NB : Les motos doivent être révisées avant de prendre la route pour le retour à Manali, route difficile traversant de hauts cols et des passages délicats.

    • à l'hôtel
  13. J13 Leh - Cols, vallées et gorges aux milles et une couleurs !

    Départ matinal de Leh pour sortir de la vallée de l’Indus et prendre la deuxième route la plus haute et la plus mythique du monde avec le passage de trois cols dont deux à plus de 5000 m. Le trajet est spectaculaire et les paysages grandioses.
    Après la traversée de la belle vallée de Gya Chu, passage du col de Taglang La, à 5 330 m puis, longue traversée du plateau de Pang avant de franchir les cols Lachulang La (5 090 m) et Namki La (4 950) m. Nous traversons plusieurs des gorges et canyons colorés juste avant l'arrivée en haut du col Lachang La (5 090 m) et Namkila (4 950m). La route serpente entre les rives de la rivière Tsarap qui continue sa course vers le Ladakh et le Zanskar. Arrivée en soirée à Sarchu, notre superbe camp à 4200 m d’altitude sur un plateau, une halte obligée pour les troupeaux durant l’été sur les hauts pâturages. Nous sommes aux portes de l’Himachal Pradesh.

    Distance à moto : 250 km. env. 7/8h de route, arrêts et visites inclus.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    Camp de Sarchu - Inde
    Camp de Sarchu - Inde © Pawinp/fotolia.com
    • au campement
  14. J14 Descente par les vallées des cascades vers Manali

    Nous quittons et non sans regret le plateau de Sarchu et passons rapidement le col Baracha La (4 800 m) pour entreprendre notre longue descente vers la vallée fertile de Lahaul. Les paysages changent à nouveau, on retrouve les sommets enneigés, les glaciers suspendus et les cascades avant de passer le tunnel qui nous conduit vers la vallée alpine de Kullu-Manali. Arrivée à Manali, dépose des motos et temps libre.

    Distance à moto : 180 km. env. 6/7h de route, arrêts et visites inclus.
    Petit-déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

    • en guest house
  15. J15 Transfert à Chandigarh - Retour à Delhi puis vol pour la France

    Nous partons de Manali vers Chandigarh après le petit déjeuner où nous rejoignons notre vol pour Delhi. Selon les horaires des vols, dîner ou continuation vers le terminal international pour reprendre notre vol de retour vers la France.

    Distance par la route : 300 km / env.7h
    Petit-déjeuner, déjeuner inclus.

    • à bord
  16. J16 Arrivée en France

  17. N.B. :

    Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

    Attention, le Drone n’est pas autorisé en Inde officiellement, il faut bien se renseigner auprès de l'ambassade et demander avant toute utilisation pendant le voyage.

    ATTENTION AU TELEPHONE SATELLITE
    L'utilisation du téléphone satellite est strictement INTERDITE en Inde, tout contrevenant reconnu coupable de transport de téléphone satellite, sera seul responsable devant les autorités locales et en cas de poursuites judiciaires.

16 jours à partir de 3999 €

Prochain départ le 20/08/2022

Je réserve / pose une option

  • Niveau : Sportif Sportif
    Vous avez le goût de l’effort. L’isolement, les conditions climatiques pas toujours favorables et les randonnées quotidiennes de 5 à 7h ne vous effraient pas. Sauf exception dûment indiquée, vous ne porterez pas de gros sac à dos. Voyager sportif, c’est prendre son passeport pour l’ailleurs et se donner les moyens de découvrir les zones les moins explorées de la planète, sur terrain accidenté ou sentiers non balisés, avec des dénivelés pouvant régulièrement friser, voire dépasser, les 1 000 m par jour et en moyenne. Certains voyages, peuvent comporter des passages en haute altitude. Très bonne condition physique, endurance et préparation exigée.
  • À partir de 18 ans
  • A Mobylette / moto

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code IDE79

Dates de départ et prix

Dates
Prix TTC*
adulte
Départ
S'inscrire
Poser une option
Dates
du sam. 20/08/2022
au dim. 04/09/2022
Prix TTC*adulte
3999 € Il ne reste que 0 place à ce prix. Le prochain prix devrait être de 0 €.
A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3999 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
Départ
Dès 6 inscrits
S'inscrire Poser une option
Je réserve
Dates
du sam. 17/09/2022
au dim. 02/10/2022
Prix TTC*adulte
3999 € Il ne reste que 0 place à ce prix. Le prochain prix devrait être de 0 €.
A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3999 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
Départ
Dès 6 inscrits
S'inscrire Poser une option
Je réserve

* les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

Tout savoir sur les dates de départ

Départ confirmé

Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

Départ probable

D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

Dernières places à ce prix

En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

Qui est inscrit ?

Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Nbre de voyageurs

Numéro de télèphone

 

Le prix comprend :

    . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
    . Les vols intérieurs
    . L'accompagnement par un guide local francophone et d'un guide moto anglophone
    . Les services d'un chauffeur mécanicien et d'un véhicule d'assistance
    . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
    . L'hébergement en chambre double, twin et en pièce commune au Zanskar et au Ladakh selon la nature de l'hébergement
    . La location des motos Royal Enfield 500 C.C, le carburant, les pièces de rechange pour la partie mécanique uniquement
    . Les repas comme indiqué dans le programme
    . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
    . Les permis spéciaux pour les régions autonomes
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
    . L’accès au service """"SOS-MAM"""" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude [le cas échéant]
    . Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Les frais de visa (voir onglet "fiche technique", rubrique "Visa")
    . Le supplément chambre individuelle (voir onglet "fiche technique", rubrique "On dort où ?")
    . L'équipement personnel pour la conduite de la moto (genouillère, veste, pantalon, chaussures moto, gants et casque )
    . La caution de 300 EUR par moto récupérable à la fin du voyage
    . La prise en charge des dommages causés à la moto ou problèmes mécaniques dû à une erreur de conduite, à un accident ou à une mauvaise manipulation
    . Les repas indiqués comme libres dans le programme
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").

Prix sans aérien

Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 3199€

Fiche technique

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Voyage moto sportif sur des routes difficiles, plus ou moins goudronnées, boueuses, sableuses, accessibles à des motards chevronnés.

Promenade/randonnée :
Nous allons marcher pour atteindre certains monastères comme celui de Phuktal où nous marcherons à pieds environ 10 km A/R. Les autres sites sont tous facilement accessibles, à l'exception de quelques-uns qui demandent de courtes balades, ce qui permet d'explorer les villages et d'interagir avec les populations locales et les moines.

On sera combien ?

De 4 à 12 personnes (exceptionnellement 13 si les derniers s'inscrivent à 2).

On dort où ?

Hôtel de catégorie 3* à Delhi, catégorie moyenne à Manali, Padum, Lamayuru et Alchi.
En guesthouse et chez l'habitant dans les villages ou camp fixe si possible.
Hotel de catégorie A à Leh.

En logeant chez l’habitant ou en zone rurale reculée, les conditions de confort pourront être rudimentaires : nous logerons dans des guesthouse simples ou chez l’habitant dans une chambre commune avec ou sans salle de bain et toilette en commun, parfois à l’extérieur !

A table !

Tous les repas sont compris.
Les déjeuners pourront être pris dans des restaurants locaux soigneusement choisis parfois il nous arrive de nous adapter car peut de choix.

Nous vous recommandons d’éviter les crudités ainsi que les aliments frits dans la rue.

Suivez le guide !

Guide pilote local et organisateur qui connaît bien la route et les voyages à moto. Spécialiste et Passionné de moto et de mécanique, il saura vous guider en toute sécurité sur ces routes qu'il aime et connaît bien. Il saura vous faire profiter de son amour pour la moto acquis au fil des kilomètres et des rencontres qu'il s'est faite durant ses voyages.

On se déplace comment sur place ?

LA ROUTE
La route de Manali au pied du col de Shingo La est principalement goudronnée, au-delà du col, certaines sections sont très étroites, poussiéreuses, avec du gravier et goudronnées autour de Padum. Une petite section après Padum traverse une gorge profonde qui suit la rivière Zanskar est très étroite. Après la gorge, certaines sections sont raides en montant vers les cols, principalement sur du gravier mais la vue panoramique rend la jmontée merveilleuse. Une fois arrivé à Wanla, la majeure partie de la route est en très bon état.

GLISSEMENTS DE TERRAINS
Nous pourrons rencontrer des glissements de terrain liés aux fortes pluies de juillet et août dans la région d’Himachal Pradesh au début et à la fin du trip. Nous pouvons être bloqué pendant une durée indéterminée. Dans ce cas, il nous faudra peut-être adapter l’itinéraire, en modifiant les lieux à parcourir par rapport au programme initial.

IMPORTANT
Sur les routes de montagne, les cours d’eau varient selon les pluies, les saisons ainsi que la fonte des glaciers. Le niveau d’eau peut monter brusquement et endommager des route, ponts et passages à guet, ce qui nous forcerait là aussi à adapter l’itinéraire. Il est très probable d’avoir de la neige sur les hauts cols (5 000 m) même en été.

TYPE DE MOTO
Royal Enfield Himalayan
. Monocylindre, 4 temps, refroidissement par air, deux soupapes en tête, bougie d'allumage
. Cylindrée : 411 cm3.
. Puissance : 24,5 cv à 6.500 tours/minute
Boîte de vitesses : 5 rapports
Hauteur de selle : 80 cm
Poids à sec : 185 kg

Royal Enfield Classic / Standard
. Monocylindre, 4 temps, refroidissement par air, deux soupapes en tête, bougie d'allumage
. Cylindrée : 500 cm3.
. Puissance : 27,2 cv à 5.250 tours/minute
Boîte de vitesses : 5 rapports
Hauteur de selle : 79 cm
Poids à sec : 187 kg

Volez en bonne compagnie !

Nous utilisons des vols Paris - Delhi - Paris sur des compagnies régulières : Oman Air, Turkish Airlines, Air INDIA,, sans ou avec une escale en général de 2 à 5 heures d’attente.
Lors de votre inscription, n’hésitez pas à nous demander le plan de vol. Si la compagnie choisie par Nomade aventure ou si les horaires ne vous conviennent pas, vous aurez la possibilité de demander un nouveau plan de vol et une nouvelle proposition sur une autre compagnie, il se peut, dans ce cas, qu’un supplément vous soit réclamé, sous réserve de disponibilités bien sûr, et le transfert reste à votre charge si arrivée différente du reste du groupe.

Vol intérieur

Vols intérieurs avec Air INDIA ou avec des compagnies régulières autorisées par la direction de l'aviation civile et par l'Union Européenne.

On se donne RDV où ?

Pas de RDV en France. La convocation aéroport ainsi que vos billets électroniques (sous forme de lien la plupart du temps, mais selon les compagnies parfois sous forme de contremarque) vous seront envoyés par email une dizaine de jours avant votre départ. A votre arrivée à Delhi, votre guide vous accueillera à la sortie de l’aéroport avec un panneau Nomade aventure.

Esprit du voyage

Des imprévus (retard d'avion, panne de véhicule, route « bloquée ») sont toujours possibles. Il nous semble donc nécessaire de rappeler ici qu’un voyage en Inde reste une aventure avec ses aléas.
A ces occasions, le guide local fera le maximum pour atténuer les effets de ces évènements indépendants de notre volonté : modification de l'itinéraire par exemple, etc.
La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes et du respect des traditions locales. Pour cela, chaque participant se documentera suffisamment sur le pays avant le départ pour être autonome.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
. Les vols intérieurs
. L'accompagnement par un guide local francophone et d'un guide moto anglophone
. Les services d'un chauffeur mécanicien et d'un véhicule d'assistance
. Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
. L'hébergement en chambre double, twin et en pièce commune au Zanskar et au Ladakh selon la nature de l'hébergement
. La location des motos Royal Enfield 500 C.C, le carburant, les pièces de rechange pour la partie mécanique uniquement
. Les repas comme indiqué dans le programme
. Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
. Les permis spéciaux pour les régions autonomes
. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
. L’accès au service """"SOS-MAM"""" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude [le cas échéant]
. Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
. Les frais de visa (voir onglet "fiche technique", rubrique "Visa")
. Le supplément chambre individuelle (voir onglet "fiche technique", rubrique "On dort où ?")
. L'équipement personnel pour la conduite de la moto (genouillère, veste, pantalon, chaussures moto, gants et casque )
. La caution de 300 EUR par moto récupérable à la fin du voyage
. La prise en charge des dommages causés à la moto ou problèmes mécaniques dû à une erreur de conduite, à un accident ou à une mauvaise manipulation
. Les repas indiqués comme libres dans le programme
. Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").

Prix sans aérien

Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 3199€

Frais d’annulation

Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

Pourboires

Vous nous interrogez régulièrement sur le montant du pourboire à donner à nos équipes locales : combien sans être hors des réalités locales, etc. Nous restons sur ce sujet fidèle à notre ligne directrice, à savoir que le versement d’un pourboire ou d’une gratification à un ou plusieurs membres de nos partenaires locaux reste soumis à votre libre appréciation et, qu’en aucun cas, les équipes locales ne devraient invoquer une quelconque coutume ou habitude culturelle afin d’exiger quoi que ce soit de votre part. Néanmoins, ces gratifications sont très appréciées des équipes locales et, relèvent des règles de savoir-vivre évidentes. Le tourisme en Himalaya étant saisonnier, la plupart du temps la majorité des porteurs, muletiers, cuisiniers et des guides ne travaillent que quelques mois voire quelques semaines par an.

En Inde, le pourboire est quasi fixé, codifié selon une sorte d’hiérarchie des tâches et des rôles. Il est de ce fait plus délicat de déroger à ces habitudes mentales et c’est pourquoi la liste qui suit est longue et détaillée :

RECOMMANDATIONS :
- Guide : environ 50 € par personne.
- Assistant guide/mécanicien : environ 30 € par personne.
- Chauffeur pour Circuit en voiture / Jeep : environ 20€ par personne.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais.
    Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie, notamment celle du Covid-19, nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance :

    Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
  • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
  • si vous tombez malade du Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
  • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
  • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

    La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.
  • Quel contrat choisir ?

  • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  • Frais de rapatriement.
    Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
    Voyage de compensation.

  • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire.
    Important : en cas de sinistre, vous devez contacter [u]en premier lieu[/u] l'assureur de votre carte bancaire.
    [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.

  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Gants et casque + buff
    . Lunette de soleil + Masque type enduro
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    . Pommades contre les coups de soleil,
    . Baume pour les lèvres (type Dermophile indien)
    . Crème antiseptique
    . Crème Antihistaminique (pour le soulagement de piqûres)
    . Anti-diarrhéique (type Imodium Smecta)
    . Diamox pour le mal des montagnes
    . Anti-mal de tête (aspirine, Efferalgan, Paracétamol)
    . Anti-vomissements.
    . Pour les maux d’estomac (type Mallox)
    . Un antiseptique et compresse (type Betadine, Mercurochrome)
    . Sparadrap pour strapping
    . Bande à gaz et coton
    . Baume ou vaporisateur anti-crampe
    . Des pastilles pour purifier l'eau (type Micropur ou hydroclonazone)
    . Ciseaux et couteau seront un plus lors de votre voyage ( A NE PAS OUBLIER DE METTRE DANS LE BAGAGE A SOUTE).

    Consultez votre médecin pour compléter votre pharmacie. Nous fournissons sur place aussi une trousse de pharmacie supplémentaire et des bouteilles d'oxygène pour chaque groupe.

    On prend quels bagages ?

    Plutôt un sac de sport ou un sac marin ou un sac a dos de randonnée 60/70 litres. Pas de valise.
    Sac à dos de 30/40 litres pour la journée : Il sert aussi de bagage « cabine » lors de votre vol.

    ATTENTION : Laissez tout objet contendant (couteau, ciseaux, coupe ongle, etc.) dans votre bagage destiné à la soute de l’avion car les contrôles de sécurité les interdisent à bord de l’avion. A noter qu’il peut être utile d´avoir dans son petit sac à dos de cabine de quoi 'survivre' pendant quelques jours à l´arrivée au cas où votre bagage en soute n’arrivent que quelques jours plus tard. Donc pensez à avoir sur vous vos chaussures de marche, quelques vêtements chauds, veste de montagne etc. pour les jours d´attente éventuels.
    Bagage durant les vols internationaux : Les dimensions et poids autorisés en cabine et en soute réglementés selon les compagnies aériennes. Pour plus de détails :
    http://www.taillecabine.com/compagnies/taille-bagages-cabine.php

    On met quoi dans la valise ?

    La qualité et le choix judicieux des vêtements et de votre équipement contribuent à la réussite de votre voyage. En moyenne et haute montagne, dans certaines situations, votre survie dépend de votre équipement. N’hésitez pas à demander conseil ! Une paire de chaussure de trek est différente d’une paire de tennis et une sur-veste d’altitude est différente d’un simple « coupe-vent».

    Pour les voyages plus de 3500 m d’altitude : des gants en goretex ou gants de ski, des guêtres sont recommandés.

    Equipements essentiels :
    Casque moto
    Bottes moto (étanches!) + paire de tennis,
    Veste chaude et étanche,
    Coupe vent (goretex),
    Vêtements de pluie,
    Pull chaud, polaire, écharpe, bonnet,
    Sac de couchage, -10°
    Antibiotique à large spectre,
    Aspirine, crème solaire,
    Pansement, élastoplaste, désinfectant,
    Trousse de toilette + serviette + paire de tongue pour la douche,

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité pour les citoyens français (valable 6 mois après la date de retour), belges (valable au moins 6 mois au moment de la demande de visa) ou suisses (valable au moins 6 mois au moment de la demande de visa). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. À noter que le passeport doit avoir au moins 3 pages vierges consécutives. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    Le visa est obligatoire pour les ressortissants français, belges (http://in.vfsglobal.be/) ou suisses (http://in.vfsglobal.ch/). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. E-TOURIST VISA Les ressortissants français peuvent désormais faire une demande de e-Tourist Visa (entrées multiples) sur le site https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html (formulaire de demande ; enregistrement d'une photo d'identité aux normes indiennes - couleur, format JPEG ; règlement : 39 euros) ; une fois l'e-Tourist Visa reçu par mail (3 à 4 jours), l'imprimer et le présenter à l'aéroport d'arrivée en Inde (obligatoirement : Bangalore, Bhubaneswar, Chennai, Cochin, Delhi, Goa, Hyderabad, Kolkata/Calcutta, Mangalore, Mumbai/Bombay, Port Blair, Pune, Trivandrum ; ou ports de Goa, Cochin et Mangalore), le voyageur étant en possession de son passeport et de son billet d'avion aller-retour ; les données biométriques sont prises à l'aéroport d'arrivée. L'e-Tourist Visa est émis pour 90 jours maximum à compter de la date d'arrivée en Inde (sa validité est d'un an). Attention ! Tous les noms figurant sur le passeport doivent apparaître sur le e-visa (s'il y a lieu, nom d'épouse, nom d'usage, etc.). Des e-visas à 11 euros (avril mai juin) et 25 euros (le reste de l'année) sont aussi proposés. Lorsque le voyageur a obtenu un tel e-visa, il dispose d'un mois pour entrer en Inde et, à compter du jour d'arrivée, son visa est valable 30 jours (2 entrées possibles). Les délais serrés de mise en oeuvre rendent ces e-visas peu sûrs et leur font préférer le visa valide un an. Si toutefois on choisissait cette formule, on sera attentif à ne pas faire sa demande trop tôt. Attention ! Le e-Tourist Visa ne donne pas accès aux régions suivant : Sikkim, Arunachal Pradesh, Himachal Pradesh, Jammu et Cachemire, Ladakh, Manipur, Mizoram, Nagaland, partie de l'Uttarakhand, partie du Rajasthan (désert national, Water Canal, secteur à l'ouest de la route NH15). DEMANDE DE VISA VIA VFS Pour toute demande de visa et tout voyage ne correspondant pas aux conditions ci-dessus, on suivra la procédure suivante (dans ce cas, la demande de visa sera faite 20 jours minimum avant le départ). Le visa est alors valable 6 mois (entrées multiples). L'entrée devra donc avoir lieu dans les 6 mois qui suivent la date d'émission. Demandes de visa via VFS : consulter le site (www.vfsglobal.com/india/france/how_to_apply.html), afin d’avoir des informations à jour. Attention ! désormais et avant toute démarche, un formulaire de demande de visa en ligne doit obligatoirement être complété. Ce formulaire, ainsi que les éléments de procédure, est disponible sur le site de VFS. Coût d’obtention du visa : 104,96 euros (95,00 euros de frais de visa + 3,00 euros de taxe ICWF + 6,96 de frais de service) ; supplément expédition Chronopost, 25,00 euros. Compter de 10 à 15 jours de délai pour l'obtention du visa. Horaires d’ouverture : VFS Paris, du lundi au vendredi, de 8h00 à 13h00 (demandes) et de 14h00 à 16h30 (retraits) ; VFS Lyon, demandes uniquement, de 9h00 à 14h00 sur rendez-vous (tél. 08 92 23 03 58) ; VFS Marseille, du lundi au vendredi, de 8h00 à 13h00 (demandes) et de 14h00 à 16h30 (retraits). Par ailleurs, des centres de dépôt sont ouverts à Bordeaux, Lille, Nice, Strasbourg et Toulouse. Dates fixes de fermeture (jours fériés français ou indiens) : 26 janvier, 9 mai, 14 juillet, 21 septembre, 2 octobre et 2 novembre. Pour les dates mobiles, vérifier sur le site de VFS. Attention ! A compter du 10 juin 2019, les autorités indiennes exigent l'enregistrement des données biométriques des demandeurs au moment du dépôt du dossier auprès de VFS (personnes dispensées : moins de 12 et plus de 70 ans). Ce qui implique d'être alors présent en personne au centre de visas (une demande effectuée via une agence de visas dispense de cette obligation). Cette mesure ne s'applique pas, évidemment, au demandeurs de e-Tourist Visa, dont les données sont collectées à l'arrivée en Inde. LES PHOTOS D’IDENTITE Pour être acceptées par le gouvernement indien, vos photos devront impérativement être de format 5 cm x 5 cm et conformes aux normes ISO/IEC 19794-5 : 2005. Couleur : les photos doivent être en couleurs et faire apparaître un teint naturel. Les photos en noir et blanc seront refusées. Qualité : les photos scannées ou de mauvaise résolution seront refusées. Les photos doivent être nettes, sans pliures ni traces et imprimées sur du papier photographique standard. Fond : il doit être clair et uni. Les photos sur fond coloré ou fantaisie seront refusées. Cadrage : la prise de vue doit montrer un gros plan du visage et des épaules. Le visage doit apparaître au centre du cadre, sans inclinaison et prendre entre 70 et 80% de la hauteur de la photo. Expression : neutre, bouche fermée. Cheveux : ils ne doivent pas masquer le visage. Yeux : le sujet doit regarder l’objectif et avoir gardé les yeux ouverts. Les montures de lunettes doivent être discrètes et ne pas cacher les yeux. Les photos présentant un sujet portant des verres teintés ou ayant les yeux rouges seront refusées. Couvre-chefs : ils ne sont pas acceptés. Le gouvernement indien tolère les accessoires portés pour des raisons religieuses, croyances ou antécédents ethniques, à la condition que le visage reste entièrement visible. CONDITIONS PARTICULIERES À partir d’octobre 2011, les voyageurs dans le Bengale occidental (secteurs de Darjeeling et Kalimpong notamment) devront fournir 2 photos d’identité, ainsi que les photocopies de leur passeport (pages utiles) et visa, à tous les hôtels dans lesquels ils séjourneront. En cas de voyage combiné avec une destination voisine (Népal, Tibet, Bhoutan, Maldives, Sri Lanka) impliquant plusieurs entrées sur le territoire indien, les ressortissants français n’ont plus besoin d’obtenir de dérogation (pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat). Attention, un visa ne vous autorise pas à visiter l'ensemble du pays : certains territoires indiens sont soumis à des restrictions. Si vous voyagez seul, pour pouvoir vous rendre en Assam, au Sikkim, aux îles Laquedives, aux îles Andaman, il faut demander un permis spécial au Ministry of Home Affairs (South Block, New Delhi) au moins six semaines à l'avance. Renseignements auprès de la société VFS. Si vous voyagez par notre intermédiaire. Pour une demande de visa classique à l'ambassade. Pour le Sikkim, spécifiez sur votre formulaire de demande de visa que vous vous rendez à Gangtok, Phodong et Pemayangtse, afin d´obtenir le permis spécial avec votre visa. Pour l´Assam et les îles Laquedives : le permis sera demandé à la réservation des prestations. Vous devrez pour cela nous fournir, à l´inscription, la photocopie de votre passeport et indiquer votre profession. Pour les îles Andaman, le permis se prend sur place, à l´arrivée à l´aéroport de Port Blair. Attention ! en cas de voyage combiné Inde-Népal ou Inde-Bhoutan, il est à noter que la loi indienne interdit d’entrer en Inde depuis le Népal ou le Bhoutan avec des roupies indiennes (conséquence logique de l’interdiction d’importer et d’exporter des roupies indiennes). Les contrevenants s’exposent à des sanctions. Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

    Vaccins obligatoires

    Il n'y en a pas pour les voyageurs en provenance d'Europe ou des États-Unis, mais un certificat de vaccination contre la fièvre jaune peut être exigé pour les voyageurs en provenance des pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie peut être présente.

    Vaccins conseillés

    Comme pour tout voyage, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants. Mais aussi contre la fièvre typhoïde (le sous-continent indien étant l’une des régions du monde les plus infectées) et contre l'encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier), la rage, en cas de séjour prolongé en zone rurale Vaccin anti-méningococcique tétravalent A/C/Y/W135 (Menveo) en période épidémique.

    Paludisme

    La majorité des voyages hors mousson (grandes villes, Rajasthan, Tamil Nadu, Kerala, Karnataka, Madya Pradesh, Uttar Pradesh et États himalayens) ne réclame aucun traitement préventif. Ce qui ne dispense pas d’une protection rigoureuse contre les piqûres de moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires en l’absence d’air conditionné), vecteurs d’autres maladies (dengue, chikungunya, voire encéphalite japonaise ou virus Zika) pouvant être présentes. Par contre, le risque de paludisme est réel au-dessous de 1500 m dans les Etats de l’Inde « profonde » (zones rurales de l'Orissa, du Bengale Occidental ou de l'Andra Pradesh. Pour ces régions, un traitement préventif par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou chloroquine-proguanil (Savarine) devra être prescrit.

    SOS-MAM : Service médical 24h/24 – 7j/7

    Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en milieu isolé ou de voyage en altitude.

    Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

    Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier d’un service médical d’urgence. Ce service vous permet d’avoir accès par téléphone 24h/24 et 7j/7 à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un des médecins.

    Vous avez également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. En cas de doute sur une pathologie particulière qui vous concerne, nous vous recommandons vivement d’avoir recours à cette téléconsultation. Elle vous permettra de faire le point avec des médecins spécialistes de l’altitude. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

    Il est important de préciser que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

    Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce service de manière totalement gratuite pour nos clients.

    6 • Le pays

    Climat

    Etendue entre 8° et 35° de latitude nord, ce qui correspond environ aux latitudes du sud du Sénégal et du nord du Maroc, l´Inde ne jouit bien sûr pas d´un climat uniforme.
    Cependant, si l´on excepte la partie himalayenne, soumise à un climat de montagne qui ne la laisse aisément praticable que de mai à octobre, l´ensemble du pays vit au rythme de la mousson, mot venu de l´arabe mausim qui signifie saison. Lorsque la mousson est « normale », elle fournit 75% des précipitations annuelles. Indispensable donc, et pourtant responsable d´inondations souvent meurtrières (mais son manque de vigueur est encore plus redouté pour les sécheresses qu´il provoque).
    L´Inde compte trois saisons : la saison des pluies (mousson), la saison fraîche et la saison chaude.

    La saison des pluies dure de juin à octobre, sauf sur la côte sud-est (Orissa, Bengale, Tamil Nadu) où elle a lieu d´octobre à décembre. Elle commence en juin dans le sud-ouest, progresse vers le nord-est et atteint le nord du pays au mois de juillet. Bien qu´il ne pleuve pas de manière continue, les précipitations atteignent des niveaux records : c´est ainsi que Cherrapunji, situé dans le nord-est, au Meghalaya, est l´un des lieux les plus arrosés du globe avec plus de 10 m de précipitations par an !
    Sur la plus grande partie du pays, les pluies durent jusqu´en septembre. Pendant cette saison les températures restent élevées. Ce n´est qu´à partir d´octobre qu´elles commencent à décroître. Ce rafraîchissement est lié à l´inversion des vents. En effet, la mousson est avant tout un régime de vents. Soufflant de la mer vers la terre de juin à septembre, ils poussent sur l´Inde des masses d´air humide d´origine océanique. En s´inversant à partir d´octobre, ils amènent un air continental, sec et frais. C´est alors la saison fraîche, appelé parfois « mousson d´hiver ».
    La saison fraîche, qui dure environ d´octobre à mars, est la meilleure pour se rendre dans la plupart des régions de l´Inde. A l´exception de l´Himalaya, qui entre alors dans un long hiver glacial, et de la côte sud-est, qui connaît sa saison des pluies, les températures et le niveau d´humidité sont partout agréables. Les températures dépendent cependant beaucoup de la latitude. Alors qu´au sud elles descendent rarement sous les 20°C, elles sont nettement plus basses au nord de la ligne Bombay-Calcutta : douces pendant la journée, elles peuvent descendre à 5°C la nuit dans la plaine du Gange et le Pendjab n´est pas à l´abri de gelées nocturnes.

    C´est à partir de février que les grandes chaleurs reviennent. La saison chaude dure jusqu´au mois de juin. Dès le mois d´avril, les 35°C sont atteints puis dépassés sur la majeure partie du territoire et certaines régions du centre de l´Inde connaissent alors des températures de l´ordre de 50°C. Fin mai, la mousson s´annonce à nouveau sous forme d´orages et de tempêtes humides.

    Pour résumer, la meilleure saison pour partir et bénéficier de températures acceptables se situe entre septembre et mars, pour quasiment l'ensemble du territoire, et entre juin et septembre, pour les excursions à proximité de la chaîne himalayenne, notamment au Cachemire et au Ladakh.

    Géographie
    Malgré ses 3 166 944 km², qui la classent au 7e rang mondial pour la superficie, l´Inde peut se résumer à trois grandes entités géographiques : la chaîne de l´Himalaya à l´extrême nord, l´immense plaine septentrionale et le plateau du Deccan, qui occupe toute la partie sud du territoire.
    Il convient néanmoins de mentionner deux zones particulières, situées à l´ouest et frontalières du Pakistan :
    – le désert de Thar, au Rajasthan, plutôt aride ;
    – le Rann de Kutch, au Gujarat, vaste étendue inondée pendant la mousson et désertique pendant la saison sèche.

    A l´extrême nord du pays se dresse donc l´Himalaya, mot qui signifie en sanskrit séjour des neiges. Ce massif, qu´on surnomme « toit du monde », est à la fois le plus jeune et la plus haut de la planète. Sa surrection a commencé il y a environ 65 millions d´années, quand l´Inde, qui était alors une île immense, commença à s´encastrer sous la plaque eurasiatique. Cette monstrueuse collision n´est pas achevée et l´Himalaya s´élève toujours de 8 mm par an.
    D´une largeur comprise entre 160 et 320 km, l´Himalaya s´étire d´ouest en est sur 2 400 km, séparant l´Inde de la Chine. C´est, bien sûr, dans cette région que se situe le point culminant de l´Inde, le Kanchenjunga, dans l´Etat du Sikkim. Le sud du massif est formé par les monts Siwalik. N´excédant pas 1 500 m, ils surplombent la plaine septentrionale.

    Celle-ci s´étend d´ouest en est, du Pakistan au Bangladesh, se prolongeant même dans la partie la plus orientale de l´Inde jusqu´au Myanmar (ex-Birmanie). Elle est formée par les bassins des trois grands fleuves du sous-continent, qui prennent tous trois leur source dans l´Himalaya : l´Indus (3 040 km), qui coule principalement au Pakistan, le Gange (3 090 km) et le Brahmapoutre (2 900 km). C´est une plaine peu élevée dont la plus grande partie ne passe pas les 100 m d´altitude. Elle est de plus extrêmement plate, le dénivelé entre Delhi et le golfe du Bengale, où se jettent le Gange et le Brahmapoutre, étant seulement de 200 m.

    Le sud de la plaine est marqué par l´apparition de quelques chaînes de moyenne montagne (monts Aravalli, Vindhya et Satpura).
    Au sud du fleuve Narbada (1 290 km), qui se jette dans le golfe de Cambay, on entre sur le plateau du Deccan qui occupe la presque totalité du sud du pays, soit la péninsule indienne proprement dite. Ce très vieux plateau (500 millions d´années), forme un ensemble dont l´altitude varie entre 450 et 1 200 m. Le Deccan est bordé à l´ouest et à l´est de chaînes montagneuses, les Ghats, mot qui en sanskrit signifie marche d´escalier. Ils suivent l´inclinaison du plateau, nettement plus élevé dans sa partie occidentale. C´est ainsi que les Ghats occidentaux atteignent des altitudes comprises entre 1000 et 2 400 m, avant de plonger brusquement vers la mer d´Oman, ne laissant que peu de place à la plaine littorale. Pour leur part, les Ghats orientaux ne culminent qu´à 600 m et permettent l´existence d´une plaine côtière importante autour des embouchures des grands fleuves du sud. Suivant l´inclinaison ouest-est du Deccan, ces fleuves se jettent dans le golfe du Bengale. Les plus importants sont la Godavari (1 500 km) et la Krishna (1 280 km).
    Notons enfin que les Ghats occidentaux et orientaux se rejoignent à l´extrême sud de l´Inde pour former les Nilgiri Hills, dont certains sommets dépassent les 2 000 m.

    Décalage horaire

    Durant l’été quand il est 16:11 en France, il est 19:41 en Inde.
    Durant l’hiver quand il est 16:11 en France, il est 20:41 en Inde.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.