Destinations
Activités

Sur les pistes d'Afrique, de villages en rizières et cascades, au cœur des traditions

Vous aimerez...

  • Le sentiment de liberté des déplacements à mobylette.
  • La baignade dans les cascades de Karfiguela.
  • Les rencontres inoubliables dans les villages et la découverte des métiers des Sénoufos.

Votre aventure

C’est à mobylette, moyen de transport local par excellence, que nous parcourrons le cœur d’une Afrique authentique. Les pistes de latérite, traversant les paysages verdoyants du pays sénoufo, nous conduiront de village en village, à la rencontre d’une population attachante ayant conservé ses nombreuses traditions. Au guidon de nos « engins », un sentiment de liberté nous poussera à l’aventure, hors des sentiers battus. Lire la suite

  1. J1 Paris - Ouagadougou

    Vol Paris/Ouagadougou (départ de province possible, sur demande)

    • à l'hôtel
  2. J2 Ouagadougou - Orodara

    Long transfert à Orodara en pays sénoufo. Après avoir traversé de vastes savanes, le sud-ouest du pays nous charmera par sa végétation luxuriante.

    • sous tente
  3. J3 Orodara – Sokouraba

    Début de la balade à mobylette, à travers de grands vergers de manguiers, de kolatiers ou encore d’orangers. Visite du village de Samogohiri et rencontre avec les principales ethnies de la région : les Sénoufos, peuples de cultivateurs, les Siamous, les Samogas, les Dioulas et les Peuls.

    • sous tente
  4. J4 Sokouraba - Le mont TénaKourou

    Continuation de notre périple en direction du point culminant du Burkina, le mont Téna Kourou et ses 749 m de hauteur. Aux dédales des pistes empruntées se profilent, tour à tour de nombreuses plantations. Rencontre des principaux personnages des villages traversés : instituteur, chef coutumier, chef de village ou chef des masques.

    • sous tente
  5. J5 TénaKourou - Sindou

    Nous quittons les villages accrochés à flanc de montagne et suivons les pistes qui mènent à Sindou, haut lieu animiste, où les rochers s'élèvent en longues cheminées sculptées par le vent. Visite du site.

    • sous tente
  6. J6 Sindou - Lac de Tengrela

    A travers des rizières éclatantes, nos mobylettes nous mènent au village de Ouolonkonto et ses nombreux greniers coiffés de paille. Puis route jusqu’au lac de Tengrela : départ en pirogue pour observer les hippopotames.

    • au campement
  7. J7 Tengrela - Banfora - Bobo Dioulasso

    De Tengrela, nous partons visiter les dômes de Fabedougou, avant de continuer vers les cascades de Karfiguela. Pique-nique. Après la baignade, nous enfourchons pour la dernière fois nos fidèles montures en direction de Banfora. Transfert à Bobo, visite de la ville. Nuit à l'auberge ou équivalent.

    • à l'auberge
  8. J8 et J9Bobo Dioulasso - Ouagadougou - Paris

    Retour à Ouagadougou. Vol pour Paris. Arrivée le J9.

    EXTENSIONS possibles au Burkina, Bénin, Togo et Ghana, nous consulter.

    NB : l'itinéraire peut se réaliser en sens inverse et est susceptible de modification en fonction des horaires de vols.

    • à bord
  9. N.B. :

    NB : l'itinéraire peut se réaliser en sens inverse et est susceptible de modification en fonction des horaires de vols.

    Circuit réalisé sur des mobylettes de type P50. Casques fournis.
    Une moyenne de 25 à 40 kilomètres (représentant environ 2 à 3 heures de conduite) sont parcourus chaque jour (et ce durant 5 jours) sur des pistes à l’écart de tout grand axe de circulation.
    Plusieurs heures par jour sont consacrées à la visite des villages, rencontres avec les populations, petites balades, ou autres activités (balade en pirogue, baignade…)
    Un véhicule assure le transport des bagages et de la logistique (tentes, matériel de cuisine, petites mécaniques).

    ATTENTION: nous vous rappelons que quelles que soient les conditions (chaleur, habitudes locales…), le port du casque est obligatoire lors des trajets en mobylette

    La conduite des 2 roues motorisées ne nécessite pas de permis de conduire : ni permis voiture, ni permis moto.
    L’âge minimum pour la conduite est de 14 ans. Si l’enfant à moins de 14 ans, il peut se mettre derrière l’adulte accompagnant ou le guide.

9 jours à partir de 1349 €

Recevoir une alerte

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 14 ans
  • A Mobylette / moto

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code BUR54

Dates de départ et prix

Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Nbre de voyageurs

Numéro de télèphone

 

Le prix comprend :

    . Le vol international [le cas échéant] et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée [sauf cas contraire] . Le(s) vol(s) intérieur(s) [le cas échéant] . L'accompagnement par un guide local [le cas échéant] francophone [le cas échéant] (ou d'un guide anglophone avec traducteur francophone) . Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs, de chameliers, etc. [préciser ou modifier] . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage [sauf cas contraire] . L'hébergement en chambre (ou tente) double (ou plus rarement triple) [sauf exception] . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine) [le cas échéant] . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme) . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres) - L'assistance de notre partenaire local durant le voyage . L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude [le cas échéant] Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . Le vol international ou l'acheminement jusqu'au lieu de rendez-vous [le cas échéant] . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances ») . Les frais de visa [indiquer le montant] [le cas échéant] . Le supplément chambre individuelle [indiquer le montant] . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres [indiquer des ex. de montant dans le § "Budget sur place"] . Les repas indiqués comme libres dans le programme [indiquer les repas concernés et le budget correspondant dans le § "Budget sur place"] . La taxe de sortie du terrtoire [indiquer le montant] . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe. . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Fiche technique

1 • Détails du voyage

On sera combien ?

De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

On dort où ?

L’hébergement de nos voyages au Burkina se déroulent essentiellement en bivouac (tentes et matelas sont fournis), hôtel et auberges simples (propres et dotés de douche)

Nous fournissons des tentes igloo (spacieuses et confortables) avec matelas de camping en mousse. La plupart des campings utilisés ont des douches, ainsi que des toilettes. Vous pourrez également recharger vos batteries régulièrement dans les campings, hôtels..

Ces hébergements sont en occupation double (ou exceptionnellement en triple pour les nuits en hôtel afin d’éviter un supplément « chambre individuelle »). La répartition des chambres (ou tentes) est effectuée selon la logique suivante : couple ensemble, homme avec homme et femme avec femme.

Dans le cas d’un nombre impair (3-5-7-9-11-13-15) de participants, ou pair (2-4-6-8-10-12- 14) mais que la répartition détermine qu’il reste une personne seule :
Si c’est une dame seule, celle-ci partagera sa chambre avec 2 autres femmes.
Si c’est un homme seul, celui-ci partagera sa chambre avec 2 autres hommes.
Si cette configuration n’est pas possible, une chambre individuelle sera proposé (exemple : si le reste du groupe n’est composé que de couple)

Les endroits de bivouac sont choisis en général pour la beauté du site et nous vous demandons de nous aider à les garder intacts. Ne rien laisser derrière vous: utilisez les sacs poubelles pour vous débarrasser de vos ordures. Nous brûlons tout ce qui peut l'être une fois que nous sommes prêts à lever le camp et emportons le reste (conserves): nous ne laissons donc aucun déchet sur place. Pas de WC dans la nature, alors merci de brûler vos papiers (d'où la nécessité d'un briquet). Les fumeurs sont priés de brûler les mégots dans le feu.

A table !

Tout le matériel de cuisine est fourni (assiettes, couverts). Apportez si vous voulez un canif. Un grand soin est apporté aux repas. La nourriture est entièrement achetée sur place. Nous servons une alimentation variée et appétissante. Le matin, un petit déjeuner ; à midi, un repas froid ou un "brunch" sont de coutume ; le soir, un dîner chaud ou un barbecue vous réconforteront de vos émotions.

EAU :
Les véhicules sont équipés de jerricans et nous pouvons nous approvisionner régulièrement en eau potable. Il est indispensable de vous munir de Micropur, Aquatabs ou d'Hydroclorazone. Boire régulièrement (moyenne de 3 à 4 litres par jour) pour éviter la déshydratation.

Les boissons ne sont pas inclues, sauf le thé, le café et l’eau en bidon (en camping mais non au restaurant). Il est possible de se procurer en route des boissons dans de petits magasins locaux à des prix raisonnables.
Nos équipes sont équipées de jerricans d’eau destinés à la cuisine ainsi qu’à votre consommation personnelles, et se ré-approvisionnent régulièrement aux puits rencontrés sur le chemin.

On trouve facilement de l'eau minérale en bouteille dans les boutiques et restaurants dans les villes.

Suivez le guide !

Nos voyages sont encadrés par des accompagnateurs locaux francophones. En général l'équipe se compose d'un guide, cuisinier et chauffeur, variable en fonction du nombre de participants.

On se déplace comment sur place ?

4 jours et demi a mobylette.

Volez en bonne compagnie !

HORAIRES D'AVIONS, PRE POST ACHEMINEMENT :
Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement, nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne les modifications de ces horaires, donc il ne faut pas se baser sur ceux-ci afin d’effectuer vos réservations définitives de trains ou autres transports.

Attention ! Pour vos pré et post acheminement, nous vous recommandons de prévoir une connexion avec un minimum de sécurité, de réserver des titres de transport modifiables, voir même remboursables, afin d’éviter le risque éventuel de leur perte financière. Vous allez peut-être décider de profiter des « tarifs Découverte » de la SNCF ou de vols intérieurs à bas prix. Attention, ce type de billet est non-remboursable ! Sachez que d’autres alternatives existent : billet de congé annuel (25% moins cher), et autres formules avec réductions sans risques.

QUELQUES SITES UTILES :
www.adp.fr
Le site officiel d'ADP (Aéroports de Paris). ADP gère l'aéroport d'Orly, de Roissy-CDG (Charle de Gaulle). Vous pourez y trouver vos horaires d’avion mis à jour avant votre départ. Par téléphone..oubliez..c’est un conseil!

Attitude à l’égard des Officiers de polices, douaniers ou autres forces de l’ordre.
Cela fait partie des "charmes" de l'Afrique... Soyez toujours courtois, polis et patients aux postes de frontière ou lorsque vous traitez avec un policier ou avec des fonctionnaires officiels. Une attitude "arrogante" ne pourra que créer des problèmes à vous-même et à l'ensemble du groupe.

IMPORTANT: Habillez-vous correctement lorsque vous passez les frontières (pas de pieds nus, pas de torse nu, pas de décolletés provocants, pas de chapeaux ou lunettes de soleil), lorsque vous visitez les marchés, les villages, les villes, et lorsque vous voyagez dans le véhicule.

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le vol international [le cas échéant] et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée [sauf cas contraire] . Le(s) vol(s) intérieur(s) [le cas échéant] . L'accompagnement par un guide local [le cas échéant] francophone [le cas échéant] (ou d'un guide anglophone avec traducteur francophone) . Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs, de chameliers, etc. [préciser ou modifier] . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage [sauf cas contraire] . L'hébergement en chambre (ou tente) double (ou plus rarement triple) [sauf exception] . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine) [le cas échéant] . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme) . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres) - L'assistance de notre partenaire local durant le voyage . L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude [le cas échéant] Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. Le vol international ou l'acheminement jusqu'au lieu de rendez-vous [le cas échéant] . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances ») . Les frais de visa [indiquer le montant] [le cas échéant] . Le supplément chambre individuelle [indiquer le montant] . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres [indiquer des ex. de montant dans le § "Budget sur place"] . Les repas indiqués comme libres dans le programme [indiquer les repas concernés et le budget correspondant dans le § "Budget sur place"] . La taxe de sortie du terrtoire [indiquer le montant] . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe. . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Jusqu’à 14 jours avant la date de départ : 35 % du prix total du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 55 % du prix total du voyage
A moins de 7 jours avant la date de départ : 75 % du prix total du voyage
Le jour du départ (ou no-show) : 100 % du prix total du voyage

Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans nos conditions de vente.

Budget sur place

Franc CFA ; non-exportable.
1 euro = 655 francs CFA environ.(Novembre 2009)

Le budget sur place est très variable en relation avec le nombre de souvenir que vous voulez acquérir, votre éventuelle consommation en boissons et votre générosité sur les pourboires. Cependant, nous estimons qu’environ 90-120€ (hors souvenir), par semaine, devrait être suffisant.
Retraits d’espèces (carte Visa ; MasterCard, peu acceptée) possibles aux distributeurs des agences de la BICIAB ou de la Banque internationale du Burkina. Pour changer des euro, on préfèrera les bureaux de change (officiels) et les hôtels aux banques. Les règlements par carte ne sont possibles que dans certains commerces de luxe. Compter une commission de 3% pour un règlement par chèque-voyage.
Il est utile de disposer toujours de petite monnaie.
Les banques ouvrent (en général) du lundi au vendredi, de 7h00 (ou 7h30) à 12h30 et de 15h00 à 17h30 (ou 18h00).
L'euro se change sans problème. Lorsque vous faites du change, profitez-en pour demander des petites coupures (les vendeurs n'ont jamais la monnaie, vous le savez bien...), et refusez les billets trop abîmés qui pourraient vous être refusés sur place.
Les cartes de paiement internationales sont en général acceptées dans les hôtels, lodges, camps de luxe et fermes d'hôtes (quelques établissements appliquent néanmoins une commission de 5 % lors des paiements par carte, en raison des frais de banque très élevés pour les transactions par carte). Des guichets automatiques sont disponibles dans les villes, pour Visa et Mastercard. Pour retirer de l'argent avec votre carte dans les banques de villes moins importantes, il vous faudra d'abord vous présenter à l'accueil (Enquiries) afin que l'opératrice demande l'autorisation au bureau central. Cela peut être très long (jusqu'à 2 heures d'attente si par malheur le système informatique ne fonctionne pas très bien) donc, à éviter !

Pourboires

Nous vous recommandons un montant entre 25 € et 35 € (par participant).
L'usage du pourboire est une coutume dont nous devons vous informer. Nous vous rappelons que ces gratifications sont très appréciées des équipes locales dans des pays où le niveau de vie est souvent très bas. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale.

Les pourboires ne sont jamais compris dans la note. L'usage du pourboire est une coutume dont nous devons vous informer. Il est convenable de laisser entre 5 et 10 % dans les bars et restaurants, et environ 300 à 700 CFA pour les petits services (porteurs, laveurs de voiture dans les hôtels, etc.). A ajouter

PS. Une petite idée… il vous est possible (facultatif) en cours de circuit de faire une caisse commune avec les autres participants qui servira à distribuer les pourboires (évitant les éternels problèmes de monnaie) et/ou acheter les boissons non inclues et/ou éventuellement les bouteilles d’eau minérale (environ 1€ à 1.5 € chacune). Pensez à gérer votre budget pourboire en conséquence des guides complémentaires qui interviennent en cours de circuit et qui vous quittent avant votre retour à la capitale ou pour l’aéroport (vous pouvez prendre informations et conseils auprès de votre guide principal).

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais.
    Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie, notamment celle du Covid-19, nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance :

    Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
  • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
  • si vous tombez malade du Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
  • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
  • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

    La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.
  • Quel contrat choisir ?

  • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  • Frais de rapatriement.
    Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
    Voyage de compensation.

  • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire.
    Important : en cas de sinistre, vous devez contacter [u]en premier lieu[/u] l'assureur de votre carte bancaire.
    [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.

  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil [préciser le cas échéant] . Gourde isotherme (1 L min.) . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche le cas échéant) . Crème solaire haute protection . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute) . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute) . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence) . Papier de toilette (biodégradable si possible) . Serviette de toilette à séchage rapide . Protections auditives anti-bruit . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, plus un traitement antipaludéen auxquels vous ajouterez des antalgiques, du collyre pour les yeux, une crème de protection pour les lèvres et la peau, de la vitamine C, une crème pour les coups de soleil, un gel pour les courbatures, un nécessaire pour soigner les pieds (Tricostéril, Mercurochrome, pansements Seconde Peau, etc.), un anti diarrhéique et un antiseptique intestinal. Il est important de prendre des bandages, sparadraps et élastoplasts qui peuvent être forts utiles. Une pince à épiler et une aiguille pour les échardes. Avant de quitter le pays, vous pourrez offrir votre mini-pharmacie (si vous le désirez) à l’équipe locale, un dispensaire, un hôpital ou une organisation médicale à but non lucratif, avant votre départ, à moins que vous en ayez eu besoin ! Les médicaments et bandages seront très appréciés par ceux-ci.
    N’oubliez pas de prendre des pastilles Micropure pour purifier l’eau, même si vous aurez la possibilité d’acheter de l’eau capsulée, c’est toujours utile.

    On prend quels bagages ?

    En raison des retards fréquents de certains bagages à l’aéroport de Ouagadougou, nous vous conseillons fortement d’emporter votre sac de couchage avec vous et le nécessaire pour pouvoir voyager les premiers jours, en bagage accompagné dans l’avion. Prenez également les médicaments indispensables pour votre santé accompagnés de l’ordonnance, le reste de votre pharmacie personnelle pouvant être mis en soute. Nous vous rappelons que vous avez droit à un bagage à main, dont le poids ne doit pas excéder 5 kg.

    Bagage principal 20Kg : un sac de voyage souple ou un sac à dos car ils sont faciles à charger dans les véhicules. C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion. Au cours du voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée. Transporté par les équipes de portage ou des véhicules, vous les retrouverez le soir.
    Nous vous conseillons d’enregistrer votre bagage dès le départ jusqu’à la destination finale. Il est très risqué de récupérer votre bagage lors du transit, car vous prenez le risque de manquer la correspondance.

    Bagage à main 5Kg : un petit sac à dos de randonnée est indispensable. Pendant le voyage, ce sac que vous porterez contiendra les affaires de la journée : gourde, appareil photo, etc. C'est également le sac que vous utilisez en cabine dans l'avion. Ce sac ne doit pas être volumineux, il doit contenir ce qui est lourd et fragile et ce qui peut être utile entre le moment où vous enregistrez votre bagage à l’aéroport de départ et le moment où vous le récupérez à l’aéroport de destination.

    PS: Laissez tout objet contendant (couteau, ciseaux, coupe-ongles, etc..) et briquet dans votre bagage destiné à la soute de l’avion car les contrôles de sécurité les interdisent à bord de l’avion

    En cas de retard ou perte des bagages, il est impératif de le signaler immédiatement auprès du service bagages du transporteur aérien ou de l'aéroport d’arrivée afin de remplir un formulaire officiel de déclaration de perte de bagage qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation. Il vous sera demandé les éléments suivants : le numéro d’étiquette et descriptif des bagages, coordonnés de l’agence locale (précisées sur votre convocation) et coordonnées personnelles. Il est impératif de garder le n° de déclaration de perte des bagages.
    Contacter également votre assurance personnelle (type assurance tranquillité proposée par Nomade Aventure) afin d’ouvrir votre dossier ce qui permettra d’activer votre droit (le cas échéant) au budget accordé pour acheter les produits de 1ere nécessité.
    Dans le cas d’une souscription à notre convention tranquillité , un budget de 152 € par personne est accordé. Vous aurez la possibilité d’acheter (sur place) des produits de 1ere nécessité : vêtements, brosse à dents, lampe de poche, etc
    Si vous rencontrez un problème de bagages, nous espérons que cet incident n’altéra pas votre bonne humeur pour le bien être de l’ensemble du groupe et que vous pourrez appréhendez votre voyage dans un bon état d’esprit.
    Notre correspondant local continuera à relancer le service bagage de la compagnie pendant que vous serez en voyage en espérant que tout rentrera dans l’ordre le plus rapidement possible afin de vous les acheminer le plus rapidement possible.
    Dès votre retour en France, nous vous invitons à contacter directement la compagnie aérienne afin de faire valoir vos droits – lors d’une perte de bagage, vous disposez de 21 jours à partir de la date de récupération des bagages, et vous disposez de 3 à 7 jours s’il s’agit d’un bagage endommagé.

    On met quoi dans la valise ?

    - Vêtements légers de préférence en coton (bermudas, pantalons, t.shirt).
    - Chemises à manches longues (offrant une excellente protection contre le soleil et les moustiques et évitant une trop grande déshydratation)
    - Pull ou fourrure polaire.
    - Cape de pluie (entre juin et octobre).
    - Chaussures de randonnée légères + sandales ou tennis

    Il convient de respecter la sensibilité des habitants du Burkina : tenue vestimentaire décente (le port de short, de jupe très courte est par exemple à proscrire), comportement adéquat (se montrer courtois en toutes circonstances).

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    Visa obligatoire pour les ressortissants français. La demande se fait au consulat : 1 formulaire de demande complété (concernant l'hébergement, voir la rubrique ad hoc des documents fournis par le voyagiste), 1 photo d’identité, règlement en espèces. Formulaire et tarifs sur le site de l’ambassade. En cas de demande par courrier, ajouter l’original du passeport au dossier - règlement par mandat cash. Les consulats honoraires de Lyon (tél. 04 72 74 27 50), Marseille (tél. 06 12 08 34 13), Nice (tél. 04 93 20 22 11), Perpignan (tél. 04 68 88 40 95), Poitier (tél. 05 49 51 63 79) et Rouen (tél. 02 35 07 95 01) délivrent des visas. Il est possible aussi d’obtenir un visa à l’arrivée, nettement plus cher qu’au consulat toutefois. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

    Formalités spécifiques

    PAPIERS :
    A votre arrivée, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez donc les coordonnées de notre correspondant local (information que vous trouverez sur votre convocation aéroport).

    Visas Touristique pour le Burkina (70 € à faire avant le départ) obligatoire pour les ressortissants français. Vous pouvez vous en occuper vous-même ou demander à Nomade de s’en charger.

    Possibilité d'obtenir le visa sur place : Compter (150€ environ).

    OBTENTION DU VISA PAR NOMADE-AVENTURE :
    Si vous n’avez pas le temps, nous pouvons nous occuper de son obtention. Veuillez nous le préciser lors de votre inscription. Dans ce cas, il faut nous faire parvenir les formulaires remplis, vos photos et votre passeport (pas une photocopie de votre passeport, SVP !) accompagnés d’un petit mot stipulant votre date de départ ainsi que la référence de votre voyage, à l’adresse de Nomade Aventure au moins 3 semaines avant la date de votre départ. Vous pouvez télécharger depuis notre site Internet les formulaires officiels ou en nous demandant de vous le (s) faire parvenir par fax ou par courrier (à préciser sur votre inscription). Ce service vous sera facturé 25 € par visa.

    DOCUMENTS NECESSAIRES BURKINA :
    • Un formulaire à remplir, dater et signer
    • Un passeport dont la validité doit être supérieure de 1 mois après la fin du séjour.
    • Une photo d’identité - format 4,5 x 3,5 cm (pas de photocopie ni de photo scannée) Soit la photocopie du billet d’avion aller/retour ou l’attestation de voyage ou l’attestation d’assurance rapatriement
    Il convient de se renseigner au préalable sur les documents exigés par le pays de destination en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr. ou de prendre contact avec l’ambassade

    NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances. Les informations figurant dans notre brochure et sur notre site Internet ne sont données qu’à titre indicatif.

    Ambassade du Burkina Faso - 112 rue de Vaugirard 75006 Paris - tel : 01 53 86 01 00

    Les visas pour le Burkina sont aussi délivrés dans les consulats honoraires ci-après :
    - Lyon: 38, av. Maréchal de Saxe - 69006 Lyon - Tel : 04 78 24 29 76
    - Rouen: 66, Quai de Boiguilbert – 76007 Rouen Cedex - Tel : 02 35 07 95 01
    - Poitiers : 24, rue Thibaudeau - 86 000, Poitiers - Tel : 05 49 51 63 79
    - Nice : 49, av. du Loup - 06270 Villenuve- Loubet-Plage - Tel : 04 93 20 22 11
    - Marseille: 3, Boulevard de Louvain - 13008 Marseille - Tel : 06 12 08 34 13 – Fax : 04 91 25 86 94
    Email: burkina.consulat13@free.fr, Site : www.consulat-burkina-marseille.org

    Consulat du Burkina Faso : Ambassade (Fonctions consulaires assurées par l'Ambassade)
    Adresse : 159, boulevard Haussmann - 75008 Paris
    Tél : 01.43.59.90.63
    Fax : 01.42.56.50.07
    Web : www.ambaburkinafrance.fr

    OBTENTION DU VISA SUR PLACE :
    Bien que le site du MAE inscrive que l’on peut faire le visa sur place mais pour un tarif prohibitif, c’est effectivement très cher mais même risqué (risque d’être refusé à l’aéroport de départ) et donc nous déconseillons très fortement d’opter pour le visa sur place.

    Si le mineur voyage seul ou avec un autre adulte, il doit posséder l'un des documents suivants :
    • soit un passeport individuel : ce document est suffisant pour permettre au mineur de franchir la frontière,
    • soit une carte nationale d'identité et une autorisation de sortie de territoire pour les pays n'exigeant pas de passeport.

    Il convient de se renseigner au préalable sur les documents exigés par le pays de destination en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr. ou de prendre contact avec l’ambassade.

    Depuis le 12 juin 2006, les enfants mineurs doivent être titulaires d’un passeport individuel. Toutefois, les passeports délivrés antérieurement au 12 juin 2006, qui font apparaître des enfants mineurs de moins de 15 ans sur le passeport de leurs parents, demeurent valables jusqu’au terme de leur validité normale. L’inscription sur le livret de famille ne suffit pas.

    A noter qu'un mineur voyageant sans ses parents devra également se munir d'une autorisation de sortie du territoire que vous pourrez obtenir auprès des services de votre préfecture de police.

    SANTE :
    Si vous n'y avez pas mis les pieds depuis longtemps, une petite visite chez le dentiste avant le départ est plus que conseillée !

    VACCINS OBLIGATOIRES :
    La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée.
    Elle doit être faite dans un centre de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ si la personne ne l'a jamais reçue. Elle prend effet immédiatement s'il s'agit d'une revaccination.
    La possibilité (très rare mais réelle) de complications graves de la primo-vaccination (mais pas de la revaccination) du voyageur senior devra en faire évaluer le ratio bénéfice-risque.

    VACCINS CONSEILLES :
    Comme toujours et partout, il est important d'être vacciné contre:
    - diphtérie, tétanos et poliomyélite
    - hépatites A et B (en l'absence d'immunité reconnue)
    - coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage)
    et pour les séjours prolongés
    -typhoïde
    -rage , surtout pour les enfants
    -méningite A+C, en saison sèche, a fortiori en période épidémique.

    PALUDISME:
    La protection contre les moustiques par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants protègera aussi contre d’autres insectes vecteurs d’autres maladies parasitaires ou virales.
    Le risque de paludisme existe dans le pays où se déroule votre voyage, en zone 3 et il important de vous prémunir (Malarone ou Lariam ou Doxipalu).
    Devant l’évolution rapide de la résistance à certains traitements préventifs, il est indispensable de consulter avant votre départ un organisme spécialisé pour connaître le traitement adéquat et sa prophylaxie.
    Cette maladie est transmise par les moustiques. Ceux-ci piquent à partir de la tombée du jour jusqu'à l'aurore. La première des préventions est donc d'éviter de se faire piquer. Pour cela, nous vous conseillons le port de vêtements longs dès la tombée de la nuit et l'application de répulsifs (Cinq sur Cinq, Insect-Ecran, Dolmix Pic, ButixJ). Evitez d’utiliser savons parfumés, déodorants, parfums, qui attirent les moustiques ;

    Pour plus d’information :L'Institut Pasteur
    Tél. : 0890710811
    209-211 rue de Vaugirard 75015 Paris, Métro Pasteur ou Volontaire.
    Conseils personnalisés aux voyageurs.
    Sur rendez-vous, sur place ou par téléphone au 01 40 61 38 43.
    Vaccinations sans rendez-vous en vous présentant directement sur place.
    ®Centre de vaccination Air France : 08 92 68 63 64.

    Vaccins obligatoires

    La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si une vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, vaccins et rappels (ou immunité) contre :
    - diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
    - hépatites A et B ;
    - coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage).
    Mais aussi, en fonction de la durée, de la saison et des conditions de voyage :
    - typhoïde ;
    - rage.

    Vaccin anti-méningococcique A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix) en période épidémique et saison sèche.

    Paludisme

    La protection de la peau et des vêtements par des répulsifs efficaces et l’utilisation de moustiquaires imprégnées pourront éviter les piqûres de moustique vecteurs de paludisme, mais aussi d’autres affections parasitaires ou virales.

    Le traitement préventif sera assuré par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou ses génériques) ou de Doxycycline (Doxypalu) sur prescription médicale. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    LES ETHNIES…
    Les Lobi, les Birifor et les Gan, anciens guerriers reconvertis dans l'agriculture et la chasse, occupent l'extrême sud-ouest du Burkina, au nord du Ghana. Animistes, ils vouent un culte aux fétiches de terre et de bois.

    Leurs villages, à l'architecture originale, sont adaptés à leur mode de vie. Les maisons en pisé sont situées à "deux ou trois portées de flèche" les unes des autres, espace correspondant aux terres qu'ils cultivent.

    Les Senoufo, considérés comme les premiers habitants du pays (avec les Lobi et les Gourounsi) vivent à l'ouest, dans les plaines bordant la falaise de Banfora, les pics de Sindou et les montagnes de Niansogoni.

    Nous retrouvons ici, comme chez les Dogon au Mali, des villages entiers construits à flanc de falaise. Artisans émérites (vanniers, potiers, forgerons.) et grand peuple de sculpteurs, les Sénoufo sont spécialisés dans la création de statuettes et masques destinés à accompagner les rites secrets d'initiation.

    Les Gourounsi installés aux environs de Tiébélé et Po, au sud de Ouagadougou, vivent sous la protection de leur roi (comme les Gan), dans des cases soigneusement décorées de magnifiques dessins illustrant leur histoire et leurs légendes.

    Beaucoup d'autres ethnies sont également présentes comme les Mossi, les Marka, les Kurumba, les Pougouli, les Karaboro, les Yansés, les Dagara, les Peuls, les Touaregs-Bella, etc.

    LES FÊTES ET CÉLÉBRATIONS TRADITIONNELLES...
    Au cours des voyages, nous aurons peut-être l'occasion d'assister à la célébration d'un mariage ou la fête d'un village (pour demander le retour de la pluie ou se purifier contre les mauvaises actions de l'année) mais les plus belles fêtes sont celles des rites animistes avec les grands masques à lames, les vêtements de feuilles, de fibres de raphia et de coquillages, cérémonies rythmées par le son des balafons (xylophones) et des tam-tams.

    CONSEILS PRATIQUES POUR LES PETITS CADEAUX :
    Dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. D'autre part, les villageois du Burkina Faso sont assez pauvres et ne consomment pratiquement aucun objet manufacturé et importé. Il est extrêmement difficile de se débarrasser des sacs plastiques, emballages d'échantillons de parfums ou de cosmétiques Etc ...
    SI vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'amener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins.
    Pour les cahiers, stylos, etc ... il est préférable de les acheter sur place et de faire ainsi travailler l'économie locale.
    Nous vous demandons de ne jamais remettre d'argent à des enfants, ni des sucreries.
    Il est bien entendu possible de faire des cadeaux à l'équipe qui vous accompagne.

    CONSEILS POUR VOS ACHATS :
    Lors de vos achats n'oubliez pas de marchander (sans exagération) sauf pour les produits d’usage qui sont généralement à prix fixe (cigarettes, boissons, nourriture…). Cela n’empêche pas que certains commerçants vont essayer de vous tromper sur le prix même sur ces produits d’usage quotidien. On ne fait pas ses emplettes à la sauvette. Il faut prendre son temps, parler. Divisez par deux ou trois le prix demandé, puis augmentez au fil de la discussion. Vous pouvez prendre conseil sur les bons prix (approximatifs) auprès de votre guide cependant ne le faite pas devant le regard des commerçants et/ou des autres personnes (villageois). Socialement parlant, votre guide ne peut pas vous conseiller devant les autres gens du pays alors…un peu de compréhension et de finesse…Il faut le questionner avec beaucoup de discrétion afin d’avoir les bonnes réponses !

    Faune et flore

    Selon les précipitations, le couvert végétal prend des formes variées ; du plus arrosé au moins arrosé : savane arborée, arbustive, forêt sèche, forêt galerie, savane herbeuse ou arborée, steppe arbustive, herbeuse… On peut y voir éléphants, hippopotames, buffles, hippotragues, bubales, cobs, phacochères, lions, léopards, hyènes, babouins, chacals, autruches, gazelles, une riche avifaune et de nombreux reptiles.

    Bibliographie

    BIBLIOGRAPHIE
    - Burkina Faso, Ed. Le Petit Futé
    - West Africa, Ed. Lonely Planet, guide en anglais.
    - Dieux d'Afrique, de Pierre Verger. Ed. Revue noire.
    - Oui mon commandant d'Amadou Hampaté Ba. Ed Actes Sud
    - Amkoulel, l'enfant Peulh d'Amadou Hampaté Ba. Ed Actes Sud
    - La question des Peuples autochtones de I. Schulte-Tenckhoffed Bruylnat
    - Des Mondes à part de R. Hanbury-Tenison (Ed Laffont)
    - Il était une fois l’Ethnologie de G. Tillion
    - Trésors méconnus du musée de l’Homme (Ouvrage Collectif)
    - Dictionnaire des peuples de J.Tamisiere (Ed Larousse)
    - Photo-guide des animaux d’Afrique, de Alden PC, Estes RD, Schlitter D. (Ed - Delchaux et Niestlé).

    Cartographie

    CARTOGRAPHIE
    - Michelin n° 953 – Afrique Nord et Ouest
    - Burkina : les spéciales de l'IGN au 200 000e ou 1 000 000e

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.